Pourquoi changer sa toiture quand on peut la rénover ?

Une toiture a pour principal objectif de vous protéger des intempéries. Cependant, les années passants, les tuiles ou ardoises se couvrent de mousses, algues, fientes d’oiseaux et autres lichens qui gâchent non seulement son esthétique, mais vont détériorer votre couverture pour lui faire perdre de son efficacité originelle.

Pourtant faut-il en passer par la solution radicale et onéreuse du changement partiel voir complet de votre toiture ?

Quelles sont les pathologies d’une couverture ?

Au fil des ans, les supports de toiture subissent les effets du temps et deviennent perméables à l’eau. L’humidité vient alors affaiblir la charpente et se fait de plus  en plus présente dans l’habitation.

La stagnation d’humidité favorise le développement d’algues, de lichens et de champignons sur votre toiture. Ces végétations, visibles à l’œil nu, pénètrent dans le support par leurs micro racines, qui s’infiltrent dans la toiture. Ces mousses, qui semblent insignifiantes, deviennent, avec le froid, des fissures dans les tuiles et les ardoises, responsables d’infiltrations d’eau.

Par l’action du vent, de l’eau et du gel, les fissures peuvent devenir cassures et provoquer une fuite. Ces fuites d’eau peuvent aussi se produire lorsque la toiture n’a pas été suffisamment protégée. Avec le temps, la toiture se dégrade et les tuiles ou solins qui la composent peuvent devenir défectueux et laisser passer l’eau. Celle-ci s’infiltre alors dans toute la charpente, affaiblissant considérablement la toiture qui se déforme alors. Et si cette eau gèle, les conséquences sont alors désastreuses : les ardoises et les tuiles se fissurent ou explosent.

Autre défaut plus spécifique à l’ardoise : l’apparition de pyrite sur la surface. Celle-ci laisse des traces semblables à de la rouille lorsqu’elle est en contact avec l’humidité. La conséquence, à terme, peut être la perforation de l’ardoise. Les raccordements de tuiles faîtières en joints de mortier sont aussi des points à surveiller et à réparer. Enfin, ne pas négliger l’état des fixations mises en place pour maintenir chaque élément.

Ainsi, avec le temps, les matériaux perdent inévitablement de leur efficacité en devenant poreux et moins étanches.

Quelle solution pour rénover cette toiture sans tout changer ?

Ces dommages sur la toiture peuvent être limités en effectuant un contrôle visuel régulier de celle-ci. Cela permet notamment de déceler l’apparition de pyrite ou de mousse.

Lorsque l’invasion des mousses et lichens a pris le dessus sur votre toiture, il faut passer par des solutions plus efficaces et durables.